Edouard Gérard Rakotondrazafy et Mamy Raharolahy

Mamy Raharolahy

Dessinateur autodidacte, Raharolahy Mamy s’est lancé dans la bande dessinée au début des années 80. Sa première BD publiée, qui date de 1989, est un conte malgache (« Ingalingalivola »).  Sa première source d'inspiration reste la culture et l'histoire de son pays. Une BD collective intitulée "Ny lasa no miantoka ny ho avy", est publiée en 1999 avec l’association MADA BD qui relate des faits historiques ayant eu lieu du XVII au XIX siècle. Par la suite « Rakoto », sa BD tirée de cette œuvre collective a été éditée en français en 2001. Cette histoire raconte un épisode de la vie du roi Radama II (1829-1863). Par ailleurs Raharolahy Mamy est un illustrateur professionnel qui travaille avec des organismes nationaux et internationaux dans les domaines de l’agriculture, l’élevage, la santé et l’environnement. Parallèlement à ces activités, il collabore avec Rakotondrazafy Gérard pour des projets commun, dont “Anôsy Faha-mpanjaka”, une BD historique adaptée d’une thèse de Rakotoarisoa Jean Aimé.

Gérard Rakotondrazafy

Rakotondrazafy Gérard est un chercheur indépendant qui s’est spécialisé dans l’étude de la Civilisation et l’Histoire de son pays, et cela depuis 1976. Il a par la suite approfondi ses connaissances sur les grandes Civilisations bordant l’Océan Indien (Afrique de l’Est, Inde, Asie etc.), pendant de nombreuses années. Ses recherches l’ont conduit à fréquenter divers centres de documentation (Bibliothèque Nationale, Académie Malagasy, Musée d’Art et d’Archéologie d’Isoraka, Archive Nationale etc.), et parfois à collaborer avec d’autres chercheurs. Parallèlement à ses investigations, il étudie le dessin et la peinture au Centre Germano-Malagasy d’Analakely, et en 1980 il réalise sa première BD intitulée « ZATOVO ». Devenu dessinateur professionnel, il est engagé par la FOFIPA en 1986 pour illustrer des manuels scolaires. La GTZ l’engage à son tour en 1993 pour réaliser les illustrations des manuels scolaires  « TONGAVOLA » et « MINI-BOKY ». L’année 2000 est l’occasion pour Rakotondrazafy Gérard de collaborer avec le Directeur du Musée d’Art et d’Archéologie d’Isoraka, Rakotoarisoa Jean Aimé. Il adapte en Bandes Dessinées la thèse de ce dernier sur l’histoire de la région de l’Anôsy, avec la participation des dessinateurs Raharolahy Mamy et Andriamanantena Didier. En 2012, les deux auteurs réalisent un ouvrage intitulé « Rois et Reines de Madagascar » aux Editions Jeunes Malgaches.